fbpx
  • « Un plein d’adrénaline. Coup de cœur pour ce voyage … et pour Matilde !
    On vous invitera peut-être à notre mariage !
    Alain P, Marseille
    5etoiles

  • « La balade à vélo m’a fait des mollets en béton ! De beaux souvenirs. Merci ! »
    Valérie G, Montpellier
    4etoiles

  • « La route 66 en harley, c’était mythique, quel kiffe ! Merci ! »
    Stéphane P, Lille
    4etoiles

  • « Un plaisir de pouvoir partager ma passion des musées. La pagode flottante était bluffante, merci pour cette organisation 100% parfaite »
    Michelle M, Lyon
    5etoiles

  • « Match de basket mémorable à Miami, j’y ai perdu ma voix mais je reviendrai pour gagner cette fois-ci mon challenger au cross-fit »
    Dominique B, Lyon
    4etoiles

  • « De belles balades en groupe et de beaux fous rires. Merci, je repartirai avec joie »
    Mathilde D, Paris
    5etoiles

  • « La Patagonie à cheval était le rêve de ma vie. Merci pour ce beau séjour, merci, merci ! »
    Stéphanie, Bordeaux
    5etoiles

  • « Ne plus voyager seul, enfin ! Super séjour à Rio, le barbecue sur la plage reste un très beau souvenir »
    Régis B, Paris
    5etoiles

  • « New-York sous la pluie mais on a bien rit. Merci à l’accompagnatrice qui est un vrai Mac Gyver pour résoudre nos soucis »
    Olivier T, Nantes
    4etoiles

  • « Un groupe très sympa ! On s’est fait de belles frayeurs en cherchant les fantômes en Ecosse ! »
    Laetitia P, Paris 15
    4etoiles

Des bulles d'évasion post covid

Les voyages post covid

On nous les avait annoncés ! Les voilà, tout beaux, tout neufs ! Les vaccins arrivent et, avec eux, la possibilité de voyager, de nous offrir des bulles d'évasion proches de chez nous ou bien à travers le monde.

Il reste essentiel, bien évidemment, de veiller sur la situation sanitaire du pays que l'on souhaite visiter. La plupart des destinations exigent la présentation d'un test négatif de moins de 72 heures pour pouvoir franchir ses frontières. Mais le vaccin va permettre de simplifier les choses et les exigences vont évoluer positivement, on le souhaite, au fil des mois. Certaines compagnies aériennes, telle Quantas, vont exiger le vaccin pour monter à bord de leurs avions, tout comme on exige aujourd'hui le vaccin contre la fièvre jaune ou le traitement anti-paludéen pour certaines destinations.

Un site répertorie tous ces élements par destination : France Diplomatie du Ministère des Affaires Etrangères.

Publi Nol bis

Au sein de l’Union Européenne, les frontières sont ouvertes et les nombreuses connexions aériennes nous permettent de visiter toutes les grandes villes touristiques. La situation va évoluer doucement pour les pays hors UE, où la plupart des frontières ont été fermées durant le confinement.

Le SETO (Syndicat des Entreprises du Tour Opérating) annonce :  “L’accès à certains pays hors Union Européenne est possible sous réserve du respect des protocoles sanitaires mis en place”. Des pays comme les Etats-Unis, le Canada ou l’Ile Maurice tarderont à ouvrir leurs frontières, mais d’autres destinations pourraient ouvrir les leurs avec des conditions de tests PCR réalisés dans les 72 heures. Parmi elles : la République Dominicaine, les Seychelles ou encore les Maldives. Des destinations soleil qui feront du bien après cette année confinée !

Partagez ce post

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

Imprimer E-mail

Le plaisir d'être célibataire - le point de vue de scientifiques

Voici un point de vue développé par Maxi Sciences. Le célibat vu par les scientifiques !

Les chercheurs ont montré qu’être célibataire possède plus d’un avantage. 

Êtes-vous plutôt romantique éperdu(e) ou célibataire endurci(e) ? La société dans laquelle nous vivons tend à souligner régulièrement les vertus du couple, objectif ultime de 90% des héros de film que nous voyons se succéder sur le grand écran. Pourtant, les chercheurs semblent suggérer que le célibat posséderait lui-même plus d’un avantage, n’en déplaise aux personnages de contes de fées. Image Andr Santana

Une vie de célibat

Bella DePaulo, psychologue à l’université de Californie est devenue la porte-parole de la vie de célibataire. Elle voyage au travers des États-Unis pour présenter ses arguments, appuyés sur des résultats qui, d’après elle, sont trop souvent mis au rebut par la communauté des psychologues. À 63 ans, DePaulo a passé sa vie dans le célibat. Dans un monde où les divorces se multiplient, son propos commence à intriguer.

(pour lire la suite, cliquez sur ce lien)

Partagez ce post

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

Lire la suite

Imprimer E-mail

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.