fbpx

LA SEDUCTION

La bonne nouvelle...
Amis francophones, sachez que vous partez avec un avantage de taille ! Selon un sondage mené en 2016 par l'application d'apprentissage des langues @Babbel (14 000 sondés aux 4 coins du monde), le français est de loin la langue de l'amour, mais également l'accent jugé le plus sexy. 
 
Que nous vaut ce palmarès ?
Le courant littéraire du romantisme en est sans doute à l'origine. Et puis... Le french kiss, la ville lumière, le "rendez-vous" qu'il est chic d'employer pour un séducteur anglophone, là où nous parlons désormais de "dating" sur l'hexagone !
Ainsi, de nombreux termes français issus du champs lexical de l’amour sont connus dans le monde entier. Sur le service de Google traduction, 34 des mots les plus demandés en langue française sont liés au romantisme, "je t'aime" en tête.
 
Mais cette arme de séduction ne fonctionne qu'à l'international. Si notre "sexiest accent" fait l'unanimité auprès des étrangers, les français, eux, préfèrent l'italien ou l'anglais.
Reste que nous avons une réputation de romantiques à tenir...
Ça vous met la pression ? 
Détendez-vous, la séduction s'apprend plus facilement que la langue française pour un étranger !
"Hey mademoiselle ! Ton père travaille chez Nintendo si j'en crois ton corps de DS"
On trouve pléthore de phrases toutes faites sur la toile, comme autant de solutions miracles pour séduire tous azimuts. Si vous cherchez de l'inspiration pour rivaliser avec Jean-Claude Dusse, voire tenir un blog sur les râteaux, vous trouverez votre bonheur dans ces techniques d'approche. D'autres exemples, pour le plaisir :
 
"Vous êtes en état d'arrestation pour délit de beauté sur la voie publique". Ou encore la phrase de saison à utiliser rapidement :
"Est-ce que je peux avoir ta photo ? C'est pour montrer au père noël ce que je veux comme cadeau".
Mais la maladresse peut être touchante, et il se peut que vous réussissiez à briser la glace avec de telles punchlines. A l'inverse, une présentation sobre et polie peut vous faire essuyer un refus. Alors comment s'y prendre ?
En étudiant les préconisations de quelques experts réputés du coaching en relations, nous avons pu mettre à jour un prérequis indispensable à toutes formes de séduction : la confiance en soi.
Le premier secret serait donc d'être bien dans ses baskets. L'assurance et la joie de vivre sont en effet des armes efficaces pour séduire. Se plaire, s'aimer, s'estimer, sans qu'il ne soit question de vanité ou de narcissisme, simplement s'accepter tel que l'on est... 
Parce que rien n'est plus séduisant qu'une personne bien dans sa peau, on ne peut pas se passer de ce premier travail sur soi même, surtout si certains complexes nous verrouillent.
Commençons par nous dire que la perfection n'existe pas, même (voire surtout) après le passage du bistouri !
Ne nous y trompons pas, les standards photoshopés des magazines ne servent qu'à nous faire consommer pour nous y conformer. Ces silhouettes idéales ne sont pas une norme, mais une démarche publicitaire !
Et puis, être séduisant ne signifie pas uniquement être beau. Parmi les stars adulées pour leur physique, il y en a probablement certaines pour lesquelles vous n'éprouvez aucune attirance. D'ailleurs, selon la loi de la subjectivité, les bombes atomiques des uns sont les laiderons des autres !
Il n'est plus à prouver que les qualités personnelles font vite oublier le physique. Rappelons nous les paroles du Gainsbourg séducteur : "la beauté des laids se voit sans délai". C'est avant tout à la personnalité de quelqu'un que l'on s'attache, et le renforcement de l'estime de soi permet de la mettre naturellement en valeur.
Brisez la glace, @carglass remplace !
 
fa14b835bdc8c6c74c1c45e1faef5a33Une fois que nous sommes confiants, il n'en demeure pas moins que l'optique d'aborder l'inconnu(e) qui nous plait reste un facteur stressant. Mais l'appréhension que génère le fait de briser la glace ne doit pas nous faire renoncer. N'importe quel athlète hension que génère le fait de briser la glacehension que génère le fait de briser la glacehension que génère le fait de briser la ataborde une compétition en se disant qu'il a toutes les chances de gagner. Logique non ? En adoptant cette attitude de winner, vous prenez confiance.
Et puis, si malgré tout vous ne parvenez pas à masquer votre malaise, rien ne vous empêche d'exprimer vos ressentis. "Je suis impressionné(e)", "j'ai la voix qui tremble" ne vous rendra que plus authentique et vous soulagera de la gène.
 
 
 "Écouter les autres, c’est encore ma meilleure façon d’entendre ce qu’ils disent". Pierre Dac
 
Une autre clé importante qui apparaît dans de nombreux guides est celle de l'écoute active.
 
L'écoute est une qualité qui montre l'intérêt que vous portez à l'autre, elle est à la base d'un échange de qualité qui permet
plus facilement d'établir une complicité.
On pose trop souvent des questions pour pouvoir y répondre soi même en retour. Amenez plutôt l'autre à parler de lui en utilisant des questions ouvertes qui n’appellent pas de réponses par "oui" ou par "non", et n'abusez pas des "moi aussi", sauf si vous venez vraiment de rencontrer votre clone !
 
Ecouter attentivement celui ou celle que vous désirez connaître vous permettra d'avoir une interaction plus subtile. Et, lorsque vous ne parlez pas, vous avez tout le loisir d'observer le langage non verbal de la personne que vous convoitez... ce qui fera l'objet d'un autre article sur la séduction.
Enfin, lorsque la glace est brisée, vous pouvez créer une connexion émotionnelle, et faire preuve d'empathie.
La phase d'écoute vous a permis de constater vos points communs et de créer un premier degré d'intimité. Si vous êtes sincèrement sur la même longueur d'onde, vous aurez envie de découvrir l'autre sous l'angle des émotions. De s'intéresser à ses aspirations profondes, ses passions, aux émotions qu'elles lui procurent. Les questions deviennent alors "qu'as-tu ressenti en faisant, en écoutant, en mangeant cela...". Vous pourrez exprimer, à votre tour, vos propres ressentis dans telle ou telle situation, et votre échange devrait prendre naturellement une autre dimension.
Confiance en soi, écoute et empathie sont donc les conseils les plus récurrents dans les manuels de séduction. Bien sûr il ne s'agit que de bases, mais sans lesquelles rien ne se fait !
Il ne vous reste plus qu'à trouver votre cible, et theone-travel.com est là pour vous aider à créer des opportunités de rencontres dans des conditions exceptionnelles, avec le soutien de votre love coach.
 
 
A lire :
A voir : la chaîne youtube d'@alexandrecormon

Partagez ce post

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

Imprimer E-mail

Châteaux hantés en Ecosse, légende ou réalité ?

Des volontaires pour aller vérifier ?

Nous avons listé quelques endroits situés près d’Edimbourg qui sont réputés pour avoir des vies nocturnes agitées, et où les apparitions nous paraissent les plus probantes.

Le premier d’entre eux est la Cathédrale de Saint Andrews. Un lieu très romantique et pittoresque en journée, qui brusquement change de visage la nuit. Pas moins de deux fantômes sont répertoriés dans cet endroit : un moine qui hante les escaliers de la Tour Saint Rule, et une belle femme triste aux gants blancs dans la tour centrale de la cathédrale. Les visiteurs qui se succèdent depuis deux siècles sont tous unanimes : ils confirment avoir vu une dame blanche portant des gants planer sur le domaine avant de rejoindre la tour.

St Andrews Ecosse

Selon la légende, des menuisiers qui devaient travailler aux réparations de la tour hantée auraient pénétré dans une chambre fermée et y auraient découvert plusieurs cercueils. L’un d’entre eux était ouvert et contenait le corps bien conservé d’une jeune femme portant des gants blancs.

(lire la suite - cliquer sur le lien ci-dessous) 

Partagez ce post

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

Lire la suite

Imprimer E-mail

Une nuit au musée - L'idée insolite du Rijksmuseum

N'avez-vous jamais rêvé d'être libre et seul dans un lieu habituellement très fréquenté ?
C'est ce qu'a imaginé en juin dernier le Rijksmuseum d'Amsterdam pour célébrer un événement de taille, comme le résume Taco Dibbits, le Directeur du musée :
 
« Le 10 millionième visiteur du Rijksmuseum a gagné l’unique chance de passer la nuit, 
pour la première fois de l’histoire, au milieu des trésors néerlandais ».
 
L'initiative a de quoi surprendre, ce "ticket en or" donnant la permission à l'heureux élu de "faire comme chez lui", dans ce lieu habituellement ultra sécurisé où les comportements sont surveillés de près.
ET LE GAGNANT EST...
 
DBTglm3XcAIb8bC
 
C'est en accompagnant ses élèves lors d'une sortie scolaire que Stefan Kasper, professeur de dessin et artiste néerlandais, s'est vu remettre le ticket d'or par le directeur du musée.  (lire la suite - cliquer sur le lien ci-dessous)

Partagez ce post

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

Lire la suite

Imprimer E-mail

Bienvenue !

Bienvenue sur notre blog !

Cet espace est là pour partager avec vous des informations insolites, des idées pratiques, des petits sourires ou fous-rires, des sujets de discussion, ... tout cela pour nous ouvrir au monde et à toutes ses facettes fascinantes. 

Bonne lecture !

L'équipe The One.

 

Page questionnaire bis

 

Partagez ce post

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

Imprimer E-mail